· 

Le pouvoir de réflexion crée l'illusion de l'égo, l'identification à la forme !

Se libérer du "connu"!
"Le pouvoir du moment présent " inhibe le pouvoir de réflexion c'est à dire désactive "mes" mémoires mortes et les pensées subjectives liées à celles-ci. La peur et les influences (connaissances) ne peuvent plus colorer "ma"perception et "ma" décision en tant qu'être . Je deviens "lucide" car il n'y a plus d'obstacles au passage de la lumière de la conscience par le mental. j'opère depuis ma mémoire vive, l'instantanéité de ma conscience, plus d'égo !
"L'hombre" (le reflet) la forme est "au service" de la lumière (sa manifestation). Lorsqu'elle est séparée de cette lumière, elle n'est plus réelle, elle est une image, c'est une mémoire morte, l'histoire de "moi", ce qui est écrit !
Alors "Être" celui qui vit l'histoire ! et non pas ce que l'histoire dit à propos de "nous" !
Percevoir l'œuvre de la nature, quand la conscience sublime le tout, le mental observe le silence